revêment pour escalier en béton

Un escalier en béton brut est assez désagréable à voir si vous n’installez aucun revêtement. Aussi, cela peut impacter la résistance du béton, surtout si vous effectuez un usage intensif au niveau de votre escalier. Il convient alors de mettre en place un revêtement spécial pour ce genre de structure. Voici quelques informations essentielles à ce sujet.

Le béton brut de coffrage

En tout premier lieu, il est important de souligner que vous n’êtes pas toujours obligé de revêtir votre escalier en béton avec un matériau spécifique. En effet, il est tout à fait possible de laisser le béton dans son état brut, mais pour cela, vous devez prendre des mesures en amont. En d’autres termes, il est indispensable de préparer l’escalier durant sa construction pour qu’il reste non couvert après le séchage du béton. Il convient donc de réaliser un meilleur coffrage pour laisser le « brut de coffrage » sur l’escalier.

Le carrelage : un classique

Généralement, le carrelage est le revêtement le plus utilisé sur l’escalier en béton. C’est la solution la plus choisie parce qu’elle est facile à appliquer d’autant plus que le carrelage existe en une grande variété de modèles. Aussi, il s’adapte à n’importe quel type d’escalier, ce qui est très avantageux parce que les fautes de goût peuvent être évitées.

Outre le carrelage, le dallage est également une option très pratique pour accroitre le niveau de résistance de l’escalier en béton. Il est beaucoup plus épais que le carrelage, mais il est plus résistant, surtout par rapport au choc. Ce qui signifie qu’il est surtout adapté aux escaliers extérieurs. Vous devez savoir qu’il existe un grand nombre de types de dallage.

L’enduit : pour plus d’esthétique

Appliquer de l’enduit sur l’escalier en béton est également une technique très avantageuse. L’enduit existe en plusieurs coloris ; ce qui est agréable parce que l’escalier peut parfaitement être personnalisé. Seulement, il est important de noter que cela reste une mission très technique. La tâche doit donc être effectuée par un professionnel parce que des normes sont aussi à respecter pour rendre l’escalier confortable et stylé.

Le béton lavé et les revêtements en bois

Pour ceux qui ont besoin d’une structure encore plus esthétique, tout en étant très résistant, le béton lavé est l’option idéale. Il s’agit ici d’une autre couche de béton plus décorative qui s’installe sur l’escalier qui est déjà en béton. Cette superposition de couches de béton est une technique assez compliquée qui demande aussi l’intervention d’un professionnel.

Par ailleurs, si vous souhaitez retrouver une image plus naturelle sur votre escalier en béton, l’habillage en bois ou en composite est adapté à votre situation. Pour ce faire, il faudra utiliser de petits tasseaux. Puis, il convient de fixer les lames par-dessus. Si vous réalisez une rénovation, c’est la solution la plus adéquate. Vous avez ici l’opportunité d’apporter une nouvelle apparence plus attrayante à votre escalier en béton. Et le plus avantageux est que cela n’aura aucun impact sur sa solidité.