isolation qui ne brule pas

Isoler la maison est une solution parfaite pour optimiser le confort thermique d’une maison pendant toute l’année. Il permet également de réduire la consommation énergétique et de diminuer ainsi les chiffres dans la facture. Il existe un grand nombre d’isolations thermiques entre lesquelles il faut bien choisir. Pour faire le bon choix, il suffit d’opter pour l’isolant qui possède d’excellentes performances d’isolation (thermique et phonique), mais tout aussi importantes, une isolation qui ne brûle pas.

La laine de roche

La laine de roche fait partie de la famille des isolants d’origines minérales. Plus précisément, cette laine est à base d’une roche volcanique, le basalte. Elle est disponible en de nombreux formats : en flocons, en panneaux, en rouleaux, etc. Ce matériau d’isolation s’adapte à toutes les différentes parties de la maison. On peut donc l’utiliser pour isoler la toiture, le comble, les murs, et le sol. La laine de roche peut également être utilisée dans différentes méthodes de pose : isolation par l’intérieur ou par l’extérieur. Elle est dotée d’une très bonne performance isolatrice grâce à sa structure. Du côté isolation acoustique, la laine de roche est parfaitement étanche au bruit. C’est un isolant qui ne brule pas. En effet, il a la capacité de résister au feu et empêche son extension. Par ailleurs, dans le classement européen, la laine de roche est classe A1. Bref, si c’est une isolation ininflammable que l’on recherche, la laine de roche constitue un matériau de premier choix.

La laine de verre

De la même famille que la laine de roche, la laine de verre est formée de sable et de verre recyclé et présente à peu près les mêmes avantages. En effet, elle est un bon isolant thermique et phonique, imputrescible puisqu’elle supporte l’humidité et dispose également d’une très bonne résistance au feu. De plus, la laine de verre ne représente aucun danger pour la santé comme d’autres types d’isolants. La différence entre la laine de roche et la laine de verre réside dans leur prix. Celle à base de roche magmatique est un peu plus chère, mais un peu plus performante.

EN BREF

Si l’on veut choisir un matériau d’isolation qui ne craint pas le feu ou possède une bonne résistance au feu, il vaut mieux opter pour un isolant minéral. En effet, le minéral dispose d’une propriété ininflammable. Outre la laine de roche et la laine de verre, vous pouvez également opter pour l’argile expansée ou la perlite pour isoler votre maison.